La dérive des continents

La dérive des Continents

 Théâtre, ombres et chant tout public 

A la mort de son père, Manu voit arriver une femme inconnue venue du continent noir. Qui est elle ? Quelle est la raison de sa présence ? Cette rencontre va ouvrir la boîte de Pandore. Les blessures familiales vont se confronter aux blessures de l’Histoire.

Un huit-clos entre deux femmes très différentes où alternent tension et légèreté. Les projections d’ombres accompagnées de chant africain emportent le spectateur dans un voyage émotionnel et onirique.

Interview de l’auteure et de la metteuse en scène : https://youtu.be/dOFagUKyvX8

Une pièce de Anna Reich

Adaptée et mise en scène par Sylvie Millet

Avec  Mélissa Marceline et

Véronique Le Gaillard

Décor : LéoTollet, V. Le Gaillard et Momos Papadalice

Création son et lumière : Jonas Daniel

Projections et ombres : Véronique Le Gaillard

Chant et danse : Mélissa Marceline